ÉQUILIBRE de vie

19 novembre 2017

L’EQUILIBRE dans la vie est l’un des éléments essentiels de son bien -être

 

Il est au cœur de notre préoccupation.  Il passe certes par une bonne conciliation de sa vie privée avec sa  vie professionnelle.

Dans ce chapitre je n’aborderait que l’équilibre de la  vie privée car de toute évidence  cela suppose avant toute chose un bien être intérieur.

On ne peut se sentir bien que si l’on est en accord avec soi même, si on s’estime, si on a un regard positif envers soi.

 

On peut dire que les  problèmes de frustration ou de stress sont souvent  liés à une rupture d’équilibre.

 

Je me suis documentée sur ce sujet qui m’interpelle et je dois dire que j’ai trouvé des informations qui me laissent  ” déstabilisée”   par rapport à mes croyances.

Par exemple :

les informations de  Julian Rotter,  docteur  américain en  psychologie clinique , connu pour pour ses travaux sur les locus de contrôle.

( Locus = emplacement précis d’un gène sur le chromosome qui le porte. Répertorié sur la nomenclature anatomique dite P.N.A)

 En psychologie de la personnalité on parle de  lieu de maîtrise.

Le lieu de maîtrise se définit comme ” la tendance que les individus ont à considérer que les événements qui les affectent  sont le résultat de leur action ou qu’ils sont au contraire  affectés par des facteurs extérieurs sur lesquels ils n’ont que peu d’influence.

Le concept de locus de contrôle   à été développé pour  caractériser les différentes relations causales  que les individus établissent entre l’obtention d’un  résultat et leur propre conduite. Il représente la tendance qu’ont les individus à attribuer  à eux-mêmes  ou à leur environnement la cause des événements de leur vie.

En quelque sorte il considère que les individus qui ont un locus de contrôle  interne pensent qu’ils contrôlent leur destin, que leurs actions ont un impact sur leur environnement.

Au contraire les individus qui ont un locus de contrôle externe considèrent  les conséquences de leur vie  comme résultat  de facteurs externes (chance, destin…).

Ce qui fait dire que les personnes croyant que leur performance ou leur sort  dépendent surtout d’eux-mêmes ont un lieu de maîtrise ou locus de contrôle  dit interne. Celles persuadées du contraire , c’est à dire que l’issue est avant tout déterminée par des facteurs extérieurs ont un lieu de maîtrise dit externe.

Pour que ce soit facile à comprendre.

Je prend l’exemple suivant  :

– premier cas :  “j’ai raté  mon concours pour ma promotion” ( je pense  qu’il était dur, que je n’ai pas eu de chance…), le constat que je peux faire c’est que j’ai un locus externe. 

– deuxième cas : “j’ai raté mon concours pour ma promotion” (je pense que je ne l’ai pas  travaillé, que je n’étais pas concentré…), le constat que je peux faire c’est que j’ai    un locus interne……je contrôle mon destin

 

Le concept  du sujet équilibre de vie et professionnel a suscité de  nombreux débats et  controverses, et a   laissé de nombreuses  hypothèses :

  •     que le locus de contrôle interne est un élément essentiel  du bien être dans la vie professionnelle comme dans la vie extra-professionnelle.
  •     que le sentiment d’efficacité personnelle améliore l’équilibre de vie  et professionnel.
  •     que le soutien du responsable hiérarchique augmente l’impact du locus de contrôle et du sentiment d’efficacité personnelle sur  l’équilibre de vie et professionnel.

Ceci dit en tenant compte de son lieu de maîtrise ou locus de contrôle l’ ÉQUILIBRE   forme un tout entre  mental, physique, psychique et social.

Le contrôle de ces éléments essentiels à l’équilibre  est déterminant  pour  créer le bien être d’un individu.

J’en ai fait l’expérience et certainement vous aussi.

  • Lorsqu’on  prend  la pleine conscience de SOI (maîtrise)
  • Lorsque  on adopte une  bonne alimentation  diversifiée, saine, naturelle
  • Lorsqu’on pratique une activité régulière
  • Lorsqu’on dort suffisamment
  • Lorsqu’on est  bien entouré  affectivement (amis, famille…),  on  peut  constater  que l’on a  une bien meilleure  énergie et  meilleure disposition   pour affronter les tâches quotidiennes. Que ce soit au travail où à la maison tout se passe mieux.

Vous l’aurez compris tout s’emboîte que l’on veuille ou pas, si un élément ne va pas tout est déséquilibré.

Chacun se fera sa propre idée, en tout cas il est bon de savoir de quelle façon  on fonctionne.  Prendre sur soi son humeur ou sa façon d’être est déjà un grand pas  vers le bien être.

Prenons comme décision qu’il  n’y a pas que des problèmes,  mais le plus souvent des solutions.

Comment ne pas essayer de   prendre quelques instants   pour  identifier  l’ élément   qui déséquilibre  sa  journée, ceci   lorsque nous ne sommes plus en phase de ce que nous attentions aujourd’hui, “une journée ratée” en quelque sorte.

C’est une vraie gymnastique  c’est sûr,  mais qui a le mérite lorsqu’on s’en donne les moyens de ressentir du  BIEN ETRE.

 

Le BIEN ETRE réside dans l’équilibre.

 

 

Je me coupe pendant un moment de tout superflus pour me replonger dans une lecture  que j’avais lu il y a bien longtemps….Gide aussi se coupe de tout….

…, il  dit  dans son ouvrage ” Les Nourritures Terrestres” , le bonheur se trouve n’importe où? ( il faut y voir un paradoxe encore jamais résolu). J’ai apprécié   de beaux passages qui m’ont tout de même plu qui n’impliquent personne d’autre que Gide  mais où chacun peut y retrouver du sien.

 

LILOU

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube
Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi .....

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.