RECETTES : enrayer les “bobos” de l’hiver avec L’AROMATHÉRAPIE.

20 janvier 2018

L’aromathérapie traite de manière curative et préventive.

Elle utilise les huiles essentielles. Elles aident à rétablir les terrains déséquilibrés et favorisent ainsi “l’auto-guérison” du corps.

J’utilise personnellement cette méthode  aussi souvent que possible d’une manière  cutanée pour certains maux ,  mais surtout pour les soins de la peau qui reste mon principal objectif dans le contenu de  ce site.

Je reste   toutefois  très vigilante sur l’utilisation des huiles essentielles en respectant ces 4 critères :

  • choisir les bonnes huiles essentielles suivi du  nom de la plante en latin. Posséder le label HECT et HEBBD.
  • il faut que  les huiles essentielles ne soient pas nocives, c’est  à dire : –  irritantes et/ou dermocaustiques – neurotoxiques, (si vous êtes intéressée de nombreux articles  vous donneront des explications plus approfondies à ce sujet).
  • que le dosage soit bien adapté,  suivant le besoin de la personne.
  • que l’utilisation soit conforme à la pathologie.

Tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon pour la santé.

Il faut savoir que l’aromathérapie  n’est pas une médecine douce, elle est à l’origine  d’effets très puissants sur l’organisme.

Il est donc primordial de demander conseil à un pharmacien ou à un aromathérapeute quand le doute subsiste.

D’ailleurs si vous voulez en savoir un peu plus sur les huiles essentielles  je  vous invite à consulter le site du Dr. D.Baudoux, c’est un des meilleurs spécialistes mondiaux de l’aromathérapie. Il est l’auteur de très nombreux livres.

 

Revenons à quelques Recettes simples, que vous pourrez utiliser en toute tranquillité si toutefois vous n’ êtes pas allergique aux huiles essentielles bien entendu.

Et à éviter pour les  enfants de moins de 6 ans  – les femmes enceintes – les sujets présentant des maladies chroniques.

Je les utilise diluées  de préférence  avec de l’huile végétale d’amande douce pour éviter  toute  irritation de la peau.

RHUME  – NEZ BOUCHE.

 

 

(soin antiviral, décongestionnant, immunostimulant)

 

Hiver gris, nez qui coule….Prenez les devants pour que ce trouble bénin ne se transforme pas en sinusite ou en bronchite. 

AU CHOIX : soit  1)  respirer régulièrement des gouttes d’eucalyptus radié et/ou pin sylvestre,  en versant quelques gouttes sur un mouchoir

soit  2) préparer dans un flacon de 30 ml le mélange suivant.

Dans   10 ml d’huile végétale d’amande douce, j’ajoute :

– 10 gouttes HE d’eucalyptus radié

– 10 gouttes HE de lavande vraie

– 10 gouttes HE de niaouli.

Instillez une goutte de ce mélange dans chaque narine 3 fois/jour.  Massez avec une goutte l’intérieur de chaque poignet.

En plus un supplément de vitamine C devrait “booster” l’organisme.

Si le mal persiste au bout de quelques jours,  consulter un médecin.

 

 

GRIPPE 

L’infection grippale prend souvent au dépourvu, en quelques heures, toux, fièvre, courbatures  vous cloue au lit.

Quelques gestes simples aromatiques peuvent revitaliser l’organisme et éviter la maladie.

Si la prévention (vaccination) est le maître mot, certaines huiles essentielles ont des propriétés antivirales spécifiques. Elles peuvent augmenter le pouvoir d’auto-guérison du corps et  éviter  le pire.

Quelques précautions seront indispensables 

– bien se laver les mains, des huiles virucides telles que : tea- tree, ravintsara ou eucalyptus radié peuvent être utilisées directement sur la peau, (   1 goutte  d’une des huiles ci-dessus  ajoutée au moment du lavage des mains).

– pour limiter la contagion, la diffusion  au quotidien d’huiles essentielles  pendant 10 mn dans la maison peut enrayer les microbes.

(toutefois à éviter lorsqu’il y a un “petit bout de chou” dans les parages)

Exemples et  quelques idées de bonnes diffusions :

  •  quelques gouttes de ravintsara et de lavande vraie (fine)  à parts égales.
  • quelques gouttes de ravintsara et orange douce à parts égales.
  • quelques gouttes d’eucalyptus radié et sapin pectiné à parts égales.

Il existe plusieurs modèles de diffuseurs, à ultra- sons, à nébulisation, par chaleur douce, par ventilation.

Modèles qui respectent la diffusion des huiles essentielles, c’est à dire qu’elles ne doivent pas être diffusées à plus de 40° , ce qui pourrait au delà  les dégrader  et les rendre toxiques.

 

 Traitement suivant à préparer  si les symptômes commencent à se manifester.  

Dans un flacon de 30 ml, verser  10 ml d’huile d’amande douce  et ajouter :

– 20 gouttes de gingembre

– 20 gouttes de tea-tree

– 10 gouttes de ravintasara

– 10 gouttes d’eucalyptus radié.

Mélanger le tout, appliquer une noisette sur le dos, le thorax, l’intérieur des bras, deux fois par jour.

(antiviral, anti-inflammatoire, antalgique, immunostimulant, dynamisant)

Il est vivement recommandé en période hivernale d’avoir dans son sac ou poche un flacon d’huile essentielle anti-virale pour réagir au plus vite. Lorsque on commence à éternuer, que le nez coule, qu’une personne malade se tient  à proximité…., 1 goutte à l’intérieur du poignet et à inspirer sur un mouchoir sera utile.

Huiles essentielles de : eucalyptus radié ou tea-tree ou ravintsara ou saro ou niaouli ( le choix se fait en fonction de ses préférences).

Si le mal persiste au bout de quelques jours consulter un médecin.

 

(photos de pixabay)

(à suivre…., pour d’autres astuces)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube
Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi .....

3 Comments

  • HIVER "cocooning", rester en bonne santé : recettes - L I L O U

    […] —-►     se soigner avec l’aromathérapie […]

    7 février 2018 at 18 h 28 min Reply
  • Marlene

    Bravo pour le site superbe et bravo pour tout le boulot car tu as tout fait seule. Tu es formidable et je t’admire beaucoup. J’essaie de suivre tes conseils et j’apprends tous les jours à être heureuse. Je t’aime tellement fort ❤

    30 janvier 2018 at 19 h 27 min Reply
    • LILOU

      Une façon de faire connaissance. On ignore bien souvent comment sont ceux qui sont tout près. Je prend un énorme plaisir à apprendre encore.
      Je t’aime moi aussi très fort.

      30 janvier 2018 at 19 h 58 min Reply

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.